Les principes du succès et de la réussite selon et avec Dieu (8)

24/03/2019
Pasteur Ken LUAMBA


Par Pasteur Ken LUAMBA
Références : Genèse 50 : 20-21

II. LE SUCCES AVEC DIEU (suite)

Réussir avec Dieu revient au fait que Dieu se retrouve dans notre succès/réussite. Dieu veut trouver son compte, sa part dans notre succès.

Mais Comment faire retrouver Dieu dans notre succès ?

(a) Lorsque les intérêts de Dieu passent avant les nôtres ;
(b) Lorsque l’autre, ton prochain bénéficie de ta réussite et ton succès.

Dieu attend de nous l’amour pour l’autre :

En nous accordant le succès et la réussite, Dieu désire faire de nous des refuges, des sources de bénédiction pour plusieurs, des grands arbres à ombrages où plusieurs peuvent trouver abri.

C’est qui l’autre ?

  • C’est la femme des ménages, ta sentinelle, ton chauffeur, les enfants de la rue, …
  • C’est aussi ton frère / ta sœur dans la foi,
  • Ce sont les gens de ta famille (ton épouse / époux, tes enfants, ta famille, …)
Nous n’avons aucune raison pour ne pas aimer nos membres de famille. C’est une recommandation divine de prendre soin des membres de sa famille si on est élevé en dignité ; oui, Dieu attend que nous devenions les piliers de nos familles. Même lorsque ces personnes ne sont pas dignes de notre amour ou attention, même s’elles sont sorcières, sont dans les mauvaises pratiques : Dieu nous recommande de prendre soin d’eux !
Notre amour envers les autres ne doit pas tenir compte d’un quelconque mérite car nous même Dieu nous a aimé avant notre conversion.
Dans Matthieu 15 : 4-8, nous pouvons lire qu’il n’est pas biblique de soutenir l’œuvre de Dieu tout en oubliant sa famille.

Parlons du manque de générosité :

  • Ceci est une maladie au milieu du peuple de Dieu. Nous sommes appelés à être généreux en tout le temps. Le manque de générosité est fruit de l’égoïsme. Apprenons à nous souvenir de` ceux qui nous ont fait un bien dans le passé.
Maintenant que tu te retrouves,
  • Qu’as-tu fait pour ton oncle qui a supporté tes études ?
  • Pour ta tante qui t’a enseigné au mariage avant que tu ne construises ton foyer, …
  • Pour cet ainé scientifique qui t’as encadré durant tes études ?
  • ….

JOB était un homme généreux. Job 29 : 1-25,

  • L’élévation de Job ne l’a pas rendu un insensible à la misère autour de lui. La grandeur que Dieu lui a accordée a fait de lui un grand bienfaiteur.
  • Job était béni par les personnes mourantes en souvenir du bien qu’il leur avait fait pendant qu’elles vivaient,
  • Job malgré ses richesses, conduisait les aveugles, aidait les boiteux à marcher, … bien malgré son élévation, JOB est restée une grande source de bénédiction pour tous.
Comment te comportes-tu à l’égard du plus petit que toi ?
Réussir avec Dieu c’est permettre à Dieu de passer par toi pour qu’un grand nombre trouve son compte.

III. LA PART DE L’HOMME DANS LE SUCCES :

Dieu veut nous amener au succès selon LUI. Mais IL prend toujours le soin de laisser une part de responsabilité à l’homme pour y arriver.

A. Comment savoir sa part de responsabilités pour atteindre son succès ?

Ressortons quelques vérités de Josué 1 : 1-5 :

Vérité 1. Il existe un lien fondamental entre le succès et la grâce :

La réussite dans la vie d’un homme ne dépend pas que de l’homme, c’est surtout une question de grâce. Tu peux te retrouver en train de faire exactement la même chose que d’autres, mais le seul à prospérer dans le domaine. Ecclésiaste 9 : 11
Ce n’est pas toujours le plus rapide qui gagne la course de la vie, c’est d’abord une question de grâce. Jean 3 : 27
Tu n’as donc pas besoin de combattre ton frère qui réussit là où toi tu as échoué ; ça ne dépend pas de lui, mais du Dieu souverain : IL fait grâce à qui IL veut. Deutéronome 8 : 17-18

Vérité 2. Chacun de nous a la responsabilité de découvrir son mandat et d’y travailler.

Tout homme vient dans ce monde avec un mandat divin.
Par « Mandat » nous entendons vocation, appel, mission, … le but de ton existence, la raison de ta venue sur terre (devenir pasteur, magistrat, ingénieur, …)
  • Beaucoup seront étonnés que Dieu leur demande de compte par rapport au don qu’IL leur a donné, par rapport à leur travail dans le séculier, dans la gestion de la famille, … Nous devons nous poser ces questions : Pourquoi Dieu m’a-t-il créé ? Quel est le sens de ma vie ? Pourquoi est-ce j’existe ?
  • Il est très dangereux de vivre sans avoir découvert au préalable sa vocation, car en vivant dans autre choses que ce pourquoi on a été appelé, on vivra frustré.
  • Notre propre satisfaction / épanouissement dépend de notre vocation. Le temps est arrivé pour toi de t’arrêter et demander à Dieu de te basculer dans ton mandat. Tant que tu seras en dehors de ton appel, tu seras au maximum moyen, jamais excellent.
Tout ce que tu es, est proportionnel à ta mission. Se retrouver dans ta vocation, c’est ce qui va combler ton cœur.
Prends du temps en prière afin d’avoir éclaircissements là-dessus; c’est uniquement dans cette mesure que tu auras du succès. Le Succès et la réussite sont étroitement attachés par l’exercice de ton mandat.

Ce texte est la mise par écrit d'un message donné oralement par le Pasteur Ken LUAMBA lors de notre culte dominical du dimanche 24 Mars 2019. Afin de garder la spontanéité de ce qui a été donné, la mise par écrit a été faite en conservant l'intégralité de la prédication orale, sauf quelques modifications mineures qui étaient nécessaires à la compréhension du texte écrit.