Jean Baptiste ou la vraie grandeur selon Dieu

15/04/2019
Pasteur Roland Dalo


Références : Matthieu 11 :7-11, 18; Matthieu 3 :1, 4; Matthieu 14 :6-12; Jean 10 :40-41; Esaïe 8.11-12

A retenir par rapport à la grandeur :

  • C’est le caractère de ce qui est grand par ses dimensions, par sa taille, c’est-à-dire qui dépasse la moyenne ou l’ordinaire
  • Une personne ou une chose qui a une valeur au-delà de la moyenne ou qui se distingue
  • Une personne qui a une valeur spécifique que l’on a
  • La valeur ou l’importance d’une personne ou d’une chose : Soit une valeur réelle que l’on a ou que l’on croit avoir

Selon le monde, cette valeur peut avoir deux sources :

  • Nous-même
  • Les Autres (Actes 8 :9-11)

Huit vérités attachées à la grandeur :

1. Elle est liée au poids, à la valeur d’une personne

2. Elle est toujours une notion comparative

3. Elle n’est pas une notion générale ou absolue. La plupart des fois elle touche un aspect ou une notion spécifique (1 Samuel 10 :23)

4. Il y a une sorte de grandeur fréquente : La Grandeur par procuration. C’est une grandeur que l’on a à cause des gens que l’on côtoie, que l’on connait

5. Les désirs de la grandeur conscient ou inconscient sont ancrés en chacun de nous (Marc 10 :37 ; Luc 9 :46 ; 22 :24)

6. La Grandeur n’est pas le problème, mais le problème c’est :

Qu’est-ce que je fais pour devenir grand?

Pourquoi veux-je atteindre la Grandeur, pour quelle Motivation ?

Comment gères-tu la grandeur ?

7. Une notion approfondie montre qu’il y a quatre formes de grandeur :

  • Il y a la vraie grandeur : qui a Dieu comme source (Luc 1 :15)
  • Il y a la fausse grandeur : celle-ci a nous comme source, comme jury. Elle est une illusion, fabriquée et exige toujours beaucoup pour être maintenue
  • Il y a la grandeur selon le monde
  • Il y a la grandeur selon Dieu

Dans le contexte de Matthieu 11.7-11, 18, il ressort quelques éléments particuliers :

  • Le Timing du discours de Jésus en parlant de Jean-Baptiste
  • La correction ou le réajustement du regard des hommes par rapport à Jean-Baptiste (Matthieu 11 :8-9)
  • La déclaration étrange de Jésus-Christ le comparant à plusieurs avant lui (Matthieu 11 :11)
  • Celui de qui Jésus parle n’a pas l’allure, le profile ou les caractéristiques de la grandeur selon les hommes ou selon le monde

La Bible nous donne une idée de la vie de Jean-Baptiste au travers de passages suivant :

  • Matthieu 1 :18 : Il était dit de lui qu’il avait des démons
  • Matthieu 3 :1 : Il n’avait pas de cathédrale
  • Matthieu 3.4 : Il avait un style vestimentaire qui n’avait rien de la grandeur ; Il n’avait pas un régime alimentaire des grands
  • Jean 10 :41 : Il n’a fait aucun miracle
  • Matthieu 14 :6-12 : Il n’a pas eu un enterrement de classe

Une étude approfondie sur la notion de la grandeur montre 4 causes de la grandeur dont Jésus faisait mention :

1. La grandeur selon les choses accumulées ou selon les avoirs

2. La Grandeur selon les connaissances acquises ou selon le savoir

3. La Grandeur selon l’influence, selon les faits produits chez les autres (2 Rois 5 :1-2)

4. La Grandeur selon le caractère, selon que l’on est. Cette dernière dimension de la grandeur est négligée, oubliée.

Les traits de caractères de Jean-Baptiste qui ont touchés Jésus et qui ont fait qu’il le déclare un homme grand :

1. La fidélité à son appel

2. L’honnêteté (Jean 3 :28)

3. L’humilité (Jean 1 :26-27 ; Luc 2 :16)

4. Le contentement : Il a accepté ce qu’il avait, ce que Dieu lui donner (Jean 1 :29, 36-37 ; 3 :26-27)

5. L’intégrité et la probité morale

La Grandeur n’est pas uniquement le fait d’avoir ou de savoir, mais aussi et surtout le fait d’être… L’on peut être grand par l’humilité, par la douceur, par la fidélité, etc.