Vivre avec la pensée de l’éternité

21/04/2019
Pasteur Louison TUNASI


Références : 2 Corinthiens 4 : 16- 18, Marc 10 : 29-30

INTRODUCTION :

Lorsque nous parlons de l’éternité, les gens ont du mal à comprendre de ce qu’il s’agit réellement. Nous allons dans ce message essayer d’expliquer ce qu’est l’éternité en utilisant quelques illustrations :

ILLUSTRATION ; UNE CORDE :

Considérons une corde de 10 mètres de longueur, qui représente toute la durée de la vie. La vie ici sur terre ne dure au maximum que 100 ans, c’est à dire tout ce que nous pouvons avoir ou ne pas avoir est limité dans les 100 ans maximum ; Comparant 100 ans à toute la corde (éternité y compris), cela ne représentera même pas 10 centimètres de notre corde (de 10 mètres).

L’église s’accroche plus aux choses de ce monde qu’aux choses éternelles. Tu peux habiter la plus grande maison dans ce monde, avoir toutes les richesses de ce monde mais cela ne peut être comparée à la joie qu’il y a dans l’éternité. Rien de cette terre ne peut être comparé à la vie dans l’éternité.

La vie est faite de deux phases : Une qui dure au maximum 100 ans, et l’autre partie qui est l’éternité.

Parlons de l’insensibilité aux matériels :

Plus tu grandis et deviens mature spirituellement, plus les choses de la terre ne signifieront plus rien pour toi. Un vrai chrétien est insensible aux biens matériels car passé par les brisements.

Il existe :

  • Le brisement par manque: Dieu te prive des matériels que tu désires pour te rendre insensible aux biens.
  • Le brisement par abondance: Dieu te comble des biens matériels pour que tu te rendes compte combien c’est insignifiant.

L’un des signes du brisement c’est l’insensibilité face à la terre et tout ce qu’elle contient.

  • Un chrétien vivant avec la pensée de l’éternité vit avec un but.
  • Pourquoi alors les chrétiens sont remplis aujourd’hui par l’amour de l’argent, du matériel ?
  • De la même façon que ce qui se passe dans le sein maternelle qui détermine la morphologie physique de l’enfant, tout ce que nous faisons sur terre détermine ce que nous serons dans le ciel.

COMMENT FAIRE POUR VIVRE AVEC LA PENSEE DE L’ETERNITE ?

ÊTRE UN PELERIN

Nous devrons vivre comme des pèlerins et des voyageurs. 1 Pierre 2 : 11

Eglise, notre nature doit constamment nous trahir quand nous sommes au milieu des païens.

  • Les gens autour de toi ont-ils remarqué que tu étais différent ?
  • Pourquoi sommes-nous plus conscients de notre identité terrestre que céleste ?
  • Nous sommes pèlerins et sommes sensée être différents 

ETRE UN AMBASSADEUR

  • Nous devons constamment nous rappeler que nous sommes des ambassadeurs. 
  • Non seulement nous sommes sur terre pour un moment, mais nous représentons un royaume grand, Nous représentons Jésus, une grande autorité
  • Si l’éternité a de la valeur à tes yeux, tu n’abandonneras jamais Dieu à cause des manques que tu peux avoir (argent, enfant, mariage, travail, …)
  • Sur la terre nous semons toujours avec larmes mais nous ne serons pas toujours en train de tout récolter : la totale récolte arrive au ciel.

On ne peut juger la fidélité de Dieu sur base de ce que nous voyons sur terre.

ÊTRE UN ATHLETE :

La façon dont nous nous comportons actuellement, la qualité de notre service sur terre  détermineront le type d’éclat que nous aurons dans le royaume : nous ne brillerons pas tous de la même façon (il y a de ceux qui brilleront comme le soleil, ceux qui brilleront comme les étoile et d’autres comme des bougies).

Dieu est le maitre des temps et circonstances, personne ne peut prédire son lendemain : soyons humble. Le seul fait qu’un moustique peut nous tuer, nous ôter la vie devrait être un grand sujet d’humilité pour nous. Philippiens 3 : 12

L’essentiel n’est pas de participer à la course mais de remporter la médaille.

ÊTRE UN SOLDAT :

Le soldat ne s’habille pas différemment pour rien, il est suffisamment équipé pour tenir longtemps dans la forêt et résister devant l’ennemi. Nous sommes des soldats de Dieu, sensés obéir aveuglement à ses instructions. 

Peu importe notre rang, nous sommes des soldats de Dieu. Il n’y a pas d’élévation qui mette un soldat en sécurité à l’égard des balles durant la guerre. Nombreux sont les chrétiens qui sont élevés en grandeur (à l’église ou dans la société) et qui sont devenus obèses : Ils ne vont plus dans le champ de Dieu, ils envoient les nouveaux convertis d’aller évangéliser, faire le suivi des âmes, eux sont très élevés pour ça.

CONCLUSION :
1 Corinthiens 15 : 19 ; Jean 6 : 27

Investi là où tu évolue car tu investis là pour ton éternité.

Ce que nous avons comme richesses dans ce monde ne nous appartiens pas, nous en perdons le contrôle lorsque nous mourrons, mais les richesses acquises dans l’éternité nous reviennent éternellement.

Qu’as-tu fais cette semaine, ce mois, depuis le début de l’année qui a une valeur éternelle?


1