L’impact de la famille dans la destinée (4)

05/09/2019
Pasteur Ken LUAMBA


CHAPITRE II : La famille et la responsabilité (suite)
1. Ce qu’est la responsabilité
2. Les différents degrés de la responsabilité
3. Les différents types de la responsabilité
Nous devons savoir que nous aurons des comptes à rendre auprès du Père céleste. Ainsi, chacun des membres de la famille, à son niveau de responsabilité doit jouer pleinement son rôle.
1. Différents degrés de Responsabilité
Le degré de responsabilité est déterminé par le degré de parenté : le niveau du lien de famille qui existe entre deux individus détermine aussi le niveau de responsabilité qu’il y a entre les deux personnes. Ainsi, il y a trois postulats qui en dérivent :
· Les parents sont plus responsables de leurs enfants que les enfants le sont pour leurs parents (1 corinthiens 12 :14)
· Les parents sont plus responsables de leurs enfants qu’ils ne le sont de leurs neveux.
A. Chose que nous rencontrons très souvent dans nos coutumes bantu, avec le régime matriarcal, où il y a cette mauvaise conception des choses qui fait qu’un oncle se déclare responsable des enfants de sa sœur ;
B. La jalousie des neveux quand les enfants sont bien traités par leurs parents. Mon ami, si tu as la possibilité de faire du bien à tes enfants, fais-le. Ne prive pas tes enfants pour tes neveux.
J’aimerai parler à des oncles, à des neveux ce soir, ne t’enfle pas d’orgueil pour tes neveux ou tes cousins ; au contraire, bénis Dieu pour le bien de l’autre.
2. Différents types de Responsabilité
Les différents rôles et positions dans la famille nous permettent de scinder la notion de responsabilité en deux types :
· La responsabilité liée à l’engagement
C’est celle qui découle du choix, de la décision ou de l’engagement de fonder une famille. Par exemple :
o La décision de se marier : il y a comme un transfert de responsabilité entre les parents de la jeune fille et l’homme qui l’épouse.
o Le choix de devenir parent (père ou mère) que ce soit par maternité ou par adoption : ceci soumet à des exigences, à des responsabilités ; des obligations parentales que vous devez assumer.
§ Tout engagement est censé être un acte conscient, volontaire et dénué de toute contrainte
§ Tout engagement génère des obligations : tu n’es pas obligé de le devenir mais dès l’instant que tu le deviens, les responsabilités liées à la paternité te sont automatiquement incombées (Deutéronome 23 :21-22 ; Proverbes 20 :25 ; Ecclésiaste 5 :4)
· La responsabilité liée au fait d’appartenance
Le fait d’appartenir à une famille, nous place sous des obligations. Il n’est pas bon de se désolidariser de la famille ou de la vie de famille. Vous appartenez à une famille mais vous ne participez jamais aux événements qui impliquent la famille, les frères, les oncles, etc.
Vous ne pouvez pas vous déconnecter de votre famille sous prétexte d’être désormais de la famille Céleste.
Ces choses sont venues de mauvais enseignements qui nous remplissent de suspicions envers nos familles, nos parents.
1 Timothée 5 :8 : « Si quelqu’un n’a pas soin des siens et principales de sa famille, il a renié la foi et il est pire qu’un infidèle. »
S’il y a des gens qui doivent bénir Dieu et témoigner de notre conversion, c’est d’abord la famille.
A. LA RESPONSABILITÉ DES PÈRES (entendez ici Père et Mère)
§ A l’égard de leurs enfants
Le Père est le responsable n°1 des enfants, pas les oncles, pas les cousins. Vous faites des enfants pour qu’ils soient élevés par les oncles ? Alors, cessez d’en faire simplement.
Cette responsabilité consiste en plusieurs points :
1. Responsabilité spirituelle : C’est au géniteur que Dieu a donné le mandat d’être Père et Prêtre (Genèse 18 :19 ; Deutéronome 6 :6-9). Faites tout sur base de la parole : quand les décisions devront être prises, quand des sanctions devront être appliquées. Imprimons la vie de Dieu, inscrivons les écritures sur les linteaux et les portes de nos maisons (Psaumes 78 :5-6 ; Proverbes 22 :6).
 
Suite...