Anne ou l'art de vivre après l'Exaucement

24/11/2019
Pasteur Trésor FAMBWAMI


Références : 1 Samuel 1: 1-5 ; 19-20; 24-28 ; 21 : 2 ; 1 Thessaloniciens 5: 16-18

COMMENT VIVRE APRES L’EXAUCEMENT ?

1 Samuel nous fait entrer dans la période des rois. Avant de se plonger dans la vie de Samuel en tant que prophète et de la royauté, deux chapitres qui nous parlent d'une femme, celle qui a enfanté Samuel : Anne! Elle occupe une place de choix, entre ces deux périodes.
Deux chapitres sont consacrés à Anne. On reconnait son œuvre par la prière.
Que l’on reconnaisse nos œuvres de prière.

IL Y A TROIS PHASES A NOTER DANS LA VIE D'ANNE.

Phase 1. La situation personnelle et familiale de sa vie. 1 Samuel 1 : 1-8
Un problème sérieux pour l’époque : elle était stérile. On nous présente une femme humiliée, amère. 1 Samuel 1: 15, 16 parle d’une femme plein d'amertume.
Phase 2. La prière d'Anne. 1 Samuel 1: 9-18
On met en exergue la prière d'Anne et le vœu qu'elle a fait à Dieu : Elle est restée longtemps en prière.
Phase 3. Phase de l’exaucement. 1 Samuel 1: 19-28
Samuel est arrivé. Ce qui est à noter, c’est la manière de vivre d’Anne après l’exaucement de ses prières : Elle a rendu grâce à Dieu.

QUELQUES INFORMATIONS SUR ANNE :

Information 1. Anne est la 1ère épouse de Elkana (1 Samuel 1:2) ; Stérile son mari a pris une seconde femme pour avoir un fils. A l’époque, ne pas avoir un fils était considéré comme une tare, une malédiction.
Information 2. Son nom signifie « grâce » ou « faveur » ; Dieu a répondu à Anne car elle avait la grâce de Dieu sur elle d'abord.
Parlant de grâce, on en distingue 5 types :
- La faveur accordée à un misérable, c’est la miséricorde, (Jean 5 : A Bethesda, il y avait un lieu de guérison, la maison de miséricorde, mais Jésus est venu vers cet homme pour le délivrer).
- La faveur accordée à un pauvre qu'on appelle « la pitié »
- La compassion. Luc 7: 13 ; Luc 16-20
- La patience. Romains 2: 4
- La faveur à un indigne
Information 3. Elle était stérile (Deutéronome 7 : 13-14,) pour un hébreu, ne pas avoir un enfant était considéré comme un manque de faveur divine.
Le Fils c'est la source, le terme c'est BAANA qui veut dire, établir une maison, une progéniture établie une continuité pour son père
Illustration :
Genèse 1 : 15. Dieu dit à Abraham que le fils qui sortira de ses entrailles est celui qui sera ton héritier, le fils de la promesse. Eliezer était un esclave qui connaissait la maison d'Abraham mieux que quiconque. Il a longtemps vécu avec lui ; Mais pour avoir l'héritage d’Abraham il fallait être né de lui.
Idem pour nous, nous devons être chrétien, plus que nos services dans l'église. Pour être de Dieu tu dois être né de Dieu et avoir l'Esprit, notre héritage, en soi. Si nous sommes dans la maison de Dieu nous devons avoir Dieu comme père. Nous appelons Dieu père par Christ car il nous a enseigné l’identité du père.
Information 4. Dieu a rendu Anne stérile. Dur de souffrir pour aucune raison. 1Samuel 1:5
Mieux vaut un problème venant de Dieu que 1000 solutions venant du Diable
Quel que soit le problème que tu traverses, si c’est Dieu qui est à la base, sache que la gloire sera grande. Samuel devint un grand prophète, un juge et sacrificateur. Le fils que Anne a mis au monde est un prodige. Dieu s'est glorifié.
Information 5. Après l'exaucement, Anne a vécu de manière formidable.
- Après l’exaucement Anne rend grâce par un cantique. Elle exprime sa gratitude pour tous les bienfaits de l'Éternel. Apres l'exaucement, rendez-grâce (Exode 15; Juges 5, 2 Samuel 22 : 1).
Lorsque que l’on rend grâce à Dieu, on le pousse à faire plus dans nos vies.
On peut rendre grâce par des danses, des cantiques, …. Devant Dieu il n’y a pas de dignité. L’action de grâce c'est aussi faire une offrande.
- Anne a fait un vœu, elle a prêté Samuel à Dieu. Elle se réjouit en l'Eternel qui lui a donné cet enfant. Samuel n'est pas une vengeance. Dieu est plus grand que l'exaucement. Sa joie (Anne) était en Dieu et non en son exaucement. Il ne faut pas se venger auprès des hommes pour ce que Dieu a donné. 1 Samuel 1:28 ; 1 Samuel 2-1
Soyons dans la joie pour ce qu'il est d'abord. Réjouissons-nous en Dieu, en lui seul!