Les choses que Dieu réclame (3) - Culte dominical

19/01/2020
Pasteur Ken LUAMBA


Le Sabbat est un accord entre Dieu et nous, mais ce Sabbat est une alliance qui traverse les générations. Ce n’est pas seulement une alliance pour l’époque hébraïque mais il traverse les temps.
Mais à la une différence, dans la nouvelle alliance, nous ne sommes pas dans la forme mais dans le fond, ce qui nous intéresse c’est le sens spirituel qui se cache dedans. Pour nous, le Sabbat est une ordonnance qui a un sens spirituel (Colossiens 2.16-17 ; Marc 2.23-28). Ce qui est important pour Dieu c’est le Cœur qui cherche à plaire au cœur de Dieu, Dieu ne cherche pas un homme qui respecte à la lettre le Sabbat.
« L’Esprit de la loi a priorité sur la lettre de la loi. »
L’ancien Testament c’est la Lettre, l’Esprit nous a été révélé dans le nouveau Testament (1 Corinthiens 3.6).
Deux choses à savoir :
· Dans la nouvelle alliance, le Sabbat ne doit plus être pratiqué comme un rituel religieux car Christ est venu pour nous libéré des traditions du Judaïsme (Galates 2.14). Dieu n’est pas dans les pratiques, Dieu est dans son Esprit ;
· Dans la nouvelle alliance, Dieu réclame le Sabbat dans son sens profond. Ainsi, nous allons étudier le Sabbat dans son sens.
Il y a deux éléments qui caractérisent le Sabbat :
1. C’était un jour sanctifié, consacré à l’Eternel (Genèse 2.2-3 ; Exode 20.8) : Le Sabbat nous révèle le désir ardent qu’il y a dans le cœur de Dieu, celui d’intégrer le quotidien de l’homme. Dieu veut entrer dans ta vie, que tu le considère dans tes prises de décision (Exode 31.12-15).
L’institution du Sabbat nous révèle trois choses que Dieu aime et réclame :
a. Notre Dieu aime être démarqué : Il veut être mis en évidence, distingué et avoir une position particulière, Il ne veut pas être mélangé à autre, Il aime être à la place la plus élevé dans le cœur de l’homme.
« Quand la Bible parle des autres dieux, il ne s’agit pas que des divinités étrangères mais aussi de toute autre chose qui peuvent prendre la place de Dieu dans ta vie. »
Fais attention à ce que rien ne prenne la place de Dieu dans ton cœur. Il y a plusieurs choses dans notre quotidien qui peuvent devenir des idoles pour la vie de l’homme :
- Le travail
- L’argent
- Le sport
- Les enfants, etc.
Si dans l’ancien Testament, Dieu a demandé un jour comme le Sabbat, dans la nouvelle alliance Dieu demande une vie. Une saison où toute notre vie est un Sabbat pour Dieu.
b. Notre Dieu aime l’exclusivité : Il réclame le monopole, il veut qu’on lui donne le monopole de notre cœur, de notre amour. Il exige que l’on fasse pour lui des choses que l’on ne ferait pour personne d’autre. Quand il réclame l’exclusivité, Il réclame ce qu’il y a de meilleur et les meilleures choses que l’on ne donnerait à personne d’autre (Lévitique 22.21 ; Exode 30.22-28 ; Matthieu 10.37). Cet exclusivité est même par rapport à nous-même, Dieu veut que nous nous reléguions au second plan par rapport à lui (Deutéronome 33.8-9).
c. Notre Dieu aime et réclame la primauté, la primeur : Cela nous enseigne que Dieu nous rappelle à nous oublier nous-mêmes. Et même dans notre manière de chercher Dieu dans nos prières, nous avons malheureusement l’habitude de le chercher pour nous-mêmes. Quand Dieu nous demande le Sabbat dans cette génération, il nous demande la première place.
La Dime est un bon exemple de la primauté que Dieu réclame. Dans la Dime, il ne s’agit pas du un dixième de nos revenus seulement mais il s’agit du premier un dixième de tous nos revenus. Dieu exige être le premier à être servi.
Le Sabbat ne s’arrête pas dans l’ancien Testament parce que c’est une institution perpétuelle dans sa signification spirituelle (Exode 30.16). Dieu veut être mis à part et cela dans tous les aspects de nos vies. Ne nous mentons pas à nous-mêmes, Dieu sonde les cœurs et il voit la place que nous lui donnons dans nos vies.
Amen !!!