Le Test du Coeur d’Abraham (2) - Culte dominical

01/03/2020
Pasteur Christian MUTOMBO


Références bibliques : Genèse 22 : 2-15
Genèse 22 : 2 – 5
Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. 3 Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l’holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit. 4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin. 5 Et Abraham dit à ses serviteurs: Restez ici avec l’âne; moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, et nous reviendrons auprès de vous.
Quand Abraham informe ses serviteurs, on pourrait penser qu’il est en train de mentir, « nous allons pour adorer », en fait, c’est une déclaration prophétique.
Après 25 ans d’attente Sara et Abraham vont se réjouir de la visitation de Dieu dans leur vie. Alors qu’ils étaient en pleine joie, en pleine admiration devant leur fils, ils vont devoir passer par un teste, celui du cœur.
Isaac n’était pas le fruit d’une manigance ou d’une tricherie, mais c’était une promesse de Dieu. Abraham verra en son fils un très bel homme, il l’aimait de tout son cœur.
Mais Dieu va prendre le cœur d’Abraham, Isaac et le mettre sur l’autel en sacrifice. Le fruit de la promesse est sur le point de mourir par son Auteur
Quatre vérités qui découlent du cœur
1ère vérité : Le cœur de l’homme est naturelle ment instable
Dans Jérémie 17 : 9, Le cœur humain est plus trompeur que tout ! Personne ne peut le guérir, personne ne peut le comprendre.
Le cœur de l’homme est changeant, parfois même les personnes qui nous font du mal ne maitrisent pas leur sentiment à notre égard. Dieu dit, « Maudit soit l’homme qui place sa destiné en l’homme car le cœur de l’homme peut changer » le cœur de Dieu ne change pas, le cœur de Dieu est stable, il nous aime sans condition, ce n’est pas le cas de l’homme.
Auprès de Dieu nous avons un réconfort total.
2ème vérité : Depuis que le péché s’est introduit dans le jardin d’Eden, la nature de l’homme a été corrompue
Genèse 6 : 5 Le Seigneur voit que sur la terre, les êtres humains sont de plus en plus méchants. Et toute la journée, dans leur cœur, ils ne pensent qu’à faire le mal
– Dieu a vu que le mal s’est introduit dans leur environnement et a envahit le cœur de l’homme. La nature de l’homme a été corrompue.
3ème vérité : Dieu sonde et éprouve le cœur des hommes
Jérémie 17 : 10
Il y a une dimension de mal que l’homme ignore, c’est ainsi que parfois, nous ne comprenons pas comment nous posons des actes méchants envers les autres.
Psaume 139 : 23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur! Éprouve-moi, et connais mes pensées !
David sait que le cœur de l’homme est mauvais, mais il demande à Dieu de sonder son cœur, il s’humilie devant Dieu pour qu’il puisse le guider selon sa volonté.
Nous pouvons identifier l’aspect de l’homme par rapport au visage mais on ne peut déceler la véracité du cœur. C’est ainsi que l’Eternel se doit de sonder nos cœurs au plus profonds.
La qualité du cœur est un critère important que Dieu utilise pour ses choix
1 Samuel 16 : 6-7 : L’Eternel regarde le cœur.
Mieux vaut avoir quelqu’un de loyale plutôt que d’avoir quelqu’un de très compétent mais pas loyal.
1 Chroniques 27 : 33 , Achitophel était conseillé du roi, Akrien était son confident. Le conseillé, il a la sagesse et l’intelligence mais le confident c’est celui qui reçoit les pensées du cœur du roi.
Dans l’ordre des priorités, la loyauté vaut plus que les compétences.
C’est une qualité intrinsèque, c’est un travail que Dieu fait à l’intérieur du cœur.
Par là le Seigneur veut nous dire que le savoir être est plus important que le savoir faire. Ce que tu es d’abord pour Dieu est plus important, il veut d’abord le cœur, la qualité du cœur, c’est la fondation de base.
C’est ainsi que Dieu va éprouver le cœur d’Abraham. Il va exercer la circoncision du cœur d’une façon une inattendu en livrant son fils, la promesse de Dieu, Isaac.
Dans la vie il y a des instructions qui sont tellement forte qu’on ne peut y échapper, même si on veut ‘l’ignorer mais elle est tellement persistante que
Dans Genèse 12, Dieu appelle Abraham pour qu’il le serve il veut utiliser sa vie pour atteindre ses dessins, Dieu veut que sa destinée dépende complètement de lui. Plus qu’un ami Dieu veut de lui qu’il devienne un adorateur.
La première fois que l’on mentionne le verbe adorer c’est dans genèse 22. Ce jour là alors qu’il part sacrifier Isaac, il va utiliser ce terme, « adorer ».
Dans la vraie adoration c’est Dieu qui fixe toutes les règles. Dieu réclame Isaac, mais il dit donne moi ton fils, ton unique. Abraham pouvait sacrifier Ismaël, mais Dieu précise, qu’il veut le fils qu’il aime.
Plus nous avançons avec Dieu, plus il devient exigeant ; il veut prendre ta vie pour que tu sois son matériel didactique.
Trois choses que Dieu va déterminer à travers le sacrifice
1. L’offrande : Dieu dit : « donne-moi Isaac », il a précisé, ce qui touche au cœur correspond aux intérêts de Dieu. Cela crée une sorte de conflit d’intérêt entre Dieu et Abraham car les deux voulaient Isaac. Mais Dieu gagne toujours dans ce genre de bras de fer avec l’homme. Il voulait qu’Abraham le livre en holocauste et il sait ce que cela signifie, et il va lui indiquer le lieu où devrait se passer se sacrifice. Abraham a obéis et le lendemain il s’est exécuté. Soyons prompt à l’obéissance envers Dieu. Celui que tu aimes, Isaac est le fruit de la foi et de la fidélité de Dieu. Celui qui fait l’objet de ton affection, il va cibler son cœur de façon très précise. Posons-nous la question qu’est ce qui occupe notre cœur plus que Dieu ? Est- ce le mariage que Dieu t’a donné, est ce les enfants, le travail…Daniel était un homme haut placé à Babylone, mais malgré tout trois fois par jour, il se prosternait en direction de Jérusalem, il savait qu’il devait tout arrêter pour se tourner vers celui qui lui a donné ses fonctions.
Quel est cet Isaac qui occupe tout ton temps ?
Frères et sœurs, Rien ne peut prendre la place de Dieu.
2. L’holocauste : offrande consumée par le feu. Il le voulait totalement consumé, je veux la totalité de ton obéissance.
Une obéissance partielle correspond à une désobéissance.
Il veut son cœur totalement pour lui. Dieu attend de nous une obéissance totale. Quelle est la partie de ta vie que tu ne veux pas céder à Dieu. Quel est ce coin secret que tu ne veux pas lâcher pour que Dieu puisse transformer ta vie.
Dans l’affaire d’obéissance, c’est Dieu qui fixe les règles
3. Morija : Morija veut dire Choisi par l’Eternel. Il mène Abraham à une autre dimension de sa foi. Quelle est ton attitude face à Dieu, tu as accepté le sacrifice, mais il veut voir ton attitude lorsque tu obéis. Il y a des bénédictions qui ne se prennent qu’à Morija, c’est à dire là où Dieu nous a indiqué.
Morija veut dire aussi lieu de vision Genèse 22 : 13, Abraham leva les yeux et vit un bélier bloqué dans les buissons et le pris pour le mettre en sacrifice à la place d’Isaac.
Dieu a activé une dimension supérieure spirituelle, il nous permet d’entrer dans l’intimité de Dieu, nous devenons adorateur d’une autre dimension au point où nous sommes capables de voir des choses que les autres ne voient pas.
Que nous puissions nous détacher et obéir. Obéissons totalement comme Dieu le veut.
La seconde leçon que l’on peut tirer du test du cœur d’Abraham : Dieu va montrer à Abraham qu’Il est le centre.
Que Dieu revienne au centre des intérêts de notre vie. Peu importe les activités tout doit être fait pour Jésus. Dieu nous a visité, il nous fait du bien sachons le garder au centre.
Avant d’aller à Morija, Abraham regardait Isaac avec admiration, quand il redescend de Morija il voit que oui c’est vrai Isaac est beau mais il rend grâce à Dieu pour la personne qu’il est. Il apprécie ce que Dieu a fait pour lui.
Mettons Jésus au centre, tout ce que je suis, tout ce que j’ai, c’est par la grâce à Dieu
Amen !!!